Aïkido No Ryu

L’ Aïkido un art martial pour tous

Aujourd’hui on va parler sport ! Et pas n’importe lequel : L’aïkido.
L’aïkido est selon moi l’art martial le plus accessible pour toutes et tous.

Il y a quelques temps, j’ai pratiqué l’aïkido pendant quelques années, mais j’ai du arrêter pour les même problèmes pour lesquels je me suis faite opérée en octobre, c’est à dire mon épaule. Aujourd’hui j’ai décidé de partager mon retour d’expérience sur cet art martial moins bien connu que d’autres disciplines martiales tel que le Judo ou le karaté par exemple.

Il faut savoir que l’aïkido est un art martial pacifiste. Son but étant d’empêcher toute forme de violence en essayant de maitriser ou d’éloigner l’adversaire. Il se pratique avec des armes mais aussi et surtout à mains nues.
Crée par Morihei Ueshiba « Ōsensei » entre 1925 et 1969, l’aïkido est né entres techniques de combat et réflexion métaphysique.

Créateur de l'aïkido accessible à tous
Morihei Ueshiba

Les valeurs de l’aïkido

La FFAAA est la mieux placer pour en parler alors je vais directement la citer :

  • L’harmonie. L’Aïkido est un art martial sans compétition qui permet de se construire dans la pratique avec l’autre.
  • Le rapprochement des participant-e-s. Uni-e-s dans la pratique, les aïkidokas sont tous/toutes à la même école : celle de la tolérance et de la solidarité.
  • Le respect. Plus qu’un art martial, l’Aïkido est un art de vivre. Il invite au respect de soi et des autres.

A cela je me permettrais de rajouter :
La bienveillance : Que ça soit de la part des professeurs envers leur élèves ou même entre pratiquants. Et c’est ce que j’aime le plus dans la communauté des aïkidokas c’est leur bienveillance les uns envers les autres.

Aïkido un art martial accessible à tous

Que l’on soit jeune, ado ou plus âgé, l’aïkido est une discipline praticable à tout âge. Une section jeune est ouverte dans la plupart des clubs ainsi qu’une section adulte. Il n’y a pas d’âge pour commencer et pas d’âge pour arrêter! Bien au contraire, car l’aïkido étant un art qui respecte le corps et ses articulations mais aussi développant la souplesse. Le tout encadré par des enseignants diplômés(es) reconnus(es) par l’état.
Il en va de même pour les personnes en situation de handicap, que tu sois en chaise roulante, sourd(e), muet(te), malvoyant(e) ou non voyant(e), tu peux pratiquer l’aïkido sans trop de difficultés! L’aïkido est vraiment un art martial pour tous !

Mais ne vas pas croire que c’est un sport mou ! Au contraire, au début on travaille les techniques mais ensuite c’est nettement plus dynamique et la pratique fera appel à toute ta réactivité et tous tes sens! Et la crois moi ça envoie du lourd! Afin que tu puisses constater par toi même, je t’invite à regarder sur youtube et tu trouveras plein de vidéo sur le sujet !

Et les femmes ?

Les femmes excellent en aïkido ! Elles sont évidemment les bienvenues. La fédération compte aujourd’hui 7000 pratiquantes de tous niveaux et tout âges.
Aujourd’hui nous comptons plusieurs femmes reconnues mondialement ! Micheline Vaillant-Tissier : Shihan 7ième Dan, Irène Lecoq 6ième Dan, Yoko Okamoto : Shihan 7ième Dan, Patricia Hendricks : Shihan 7ième Dan, et bien d’autres encore !

Irène Lecoq
Irène Lecoq et moi

Il faut savoir que la force brute est inutile en aïkido donc tu ne te sentiras pas lésée parce que tu es comme moi et que tu n’as rien dans les bras 😂 !

Les hommes ne sont bien évidemment pas en reste ! Christian Tissier Shihan 8ième Dan de l’Aïkikai de Tokyo, Patrick Bénézi (un homme extraordinaire que j’adore!) Shihan 7ième Dan, Alain Royer 7ième Dan et Shihan depuis l’été dernier et Alain vivier 4ième Dan et beaucoup d’autres !

Patrick Bénézi professeur d'aïkido, un art accessible à tous
Patrick Bénézi et Sam

En plus des cours, on peut participer à la quasi totalité des stages qui se déroulent dans toute la France et dans le monde entier, moyennant une petite participation financière ! C’est ainsi que j’ai pu rencontrer : Patrick Bénézi, Christian Tissier, Juta Bernard, Alain Royer, Hiroshi Ikeda, Irène Lecoq et tant d’autres encore… Mais aussi beaucoup de pratiquants venant de tous les horizons et de tous les pays! J’ai une très douce pensée pour Christine S. que j’aime beaucoup.

Hiroshi Ikeda sensei avec Arpège, Professeur d' aïkido un art martial pour tous.
Hiroshi Ikeda, Arpège et moi en stage au Vigan

Qu’est ce que l’aïkido peut t’apporter

Encore une fois, je vais te faire un retour de ma propre expérience. Mais l’aïkido m’a pas simplement appris des techniques. Cet art martial m’a donné plus de confiance en moi, plus de souplesse dans mes gestes et m’a appris à mieux écouter mon corps. Avec le temps tu as une meilleure estime de toi.

Christian Tissier professeur d'aïkido
Christian Tissier qui me dédicace son livre

Retour d’expérience

Les circonstances dans lesquelles j’ai rejoins le club étaient très particulières. Je venais d’avoir mon premier chien guide il y a peu et je commençais à avoir besoin d’air, besoin de bouger. J’ai toujours été sportive et mon handicap s’étant aggravé je me suis un peu recroquevillé sur moi même. Le jour de la rentrée du club je suis venu, j’ai regardé de dehors et il semblait avoir beaucoup de monde à l’intérieur. Mais j’ai paniqué, j’ai fait demi tour et je suis rentrée chez moi. J’avais peur. Peur d’être jugée, peur de me faire refouler parce qu’on accepte pas les chiens. (oui oui ça m’est souvent arrivé).Sauf que quand on accepte pas ton chien c’est une partie de toi qu’on accepte pas.
Six mois plus tard, je prends mon courage à deux mains et j’y retourne! je m’inscris et c’est parti!

Questions-réponses

Marc Tabourot sensei professeur d'aïkido accessible à tous
Marc Tabourot et moi après un stage d’aïkido

La, j’ai eu la chance de tomber sur le plus gentil et le plus pédagogue des professeurs: Marc Tabourot Sensei que tu peux retrouver au club Aïkido No Ryu à Bellerive-sur-Allier . C’est un homme d’une grande générosité pour qui j’ai un profond respect. Et je pense qu’il faut toutes ces qualités pour être un bon professeur. Posons lui quelques questions.

Lorsque je suis montée les premières fois sur les tatamis, comment Arpège a-t-il réagit ?

Marc Sensei : Les premiers temps Arpège était plutôt inquiet surtout au moment des Ukémis et il s’arrangeait toujours pour être au plus près de Sam, sans pour autant monter sur le tapis, il faisait le tour et « suivait » sa maitresse de manière à être là au plus près. Puis, petit à petit, il est resté au bord du tatami toujours attentifs, quoique…., toujours est-il que la confiance eut l’air de s’être installée.

Comment les cours se passaient en présence d’Arpège ? Que faisait-il et que représentait-il au sein du Club ?

Marc Sensei : Arpège était complètement intégré au club il était à la fois la Mascotte du club et le plus sympa des ambassadeurs pour Sam. Il était le premier à entrer dans le dojo et faire ses civilités à tout à chacun et parfois même en priorité au Senseï (surtout en stage !!!!). Pendant que Sam pratique tout en gardant toujours un regard sur Sam, il était tranquille au bord du tatami, et attendait patiemment que le cours se déroule.

Avez-vous réfléchi à une façon de faire toute particulière pour m’enseigner l’Aïkido, ou avez-vous laissez évoluer les choses au fur et à mesure ?

Marc Sensei : Pas vraiment, en ce qui me concerne l’Aïkido est une discipline très sensitive et Sam était , en ce domaine, plus experte que n’importe qui d’entre nous en la matière. Étant aussi le Senseï de la section jeune, j’introduis souvent, dans mes cours, cette pratique à « l’Aveugle » en, demandant à mes élèves de pratiquer les yeux fermés, aussi le « handicap » de Sam n’a pas vraiment changer la façon de donner mes cours, d’ailleurs je demande souvent à Sam de fermer elle aussi les yeux et les résultats étaient encore meilleurs en ce qui la concerne. La seule chose que j’adaptais vraiment c’était ma distance par rapport à elle pour faire la démonstration de la technique voulu, je m’efforçais toujours de me rapprocher le plus possible.

En résumé :

Marc Sensei : En ce qui me concerne, l’Aïkido est vraiment un ART MARTIAL idéal pour des gens non ou mal voyant car il repose essentiellement sur l’acquisition et le développement des sensations. Quand à Arpège il faisait partie intégrante de notre club, d’ailleurs j’ai souvent réfléchi à lui faire payer sa cotisation club en tant que membre actif… 😂 !

Et aujourd’hui?

Je ne suis toujours pas remontée sur les tatamis mais j’ai bon espoir de retrouver un club comme celui ci. Mais sache que je ne suis pas partie les mains vide. Non, car en plus d’avoir acquis des techniques d’auto défenses, je me suis fait des amis. Des amis que je n’oublie pas et que j’espère revoir très bientôt sur les tatamis ou ailleurs. La communauté d’aïkidokas c’est comme une famille.

Tu pourras retrouver Marc Sensei au Club de Bellerive-sur-Allier à l’adresse suivante : C.O.S.E.C. de Bellerive, 13 Rue jean Ferlot, 03700 BELLERIVE SUR ALLIER.
Mais aussi sur leur site internet : Aïkido No Ryu .
Ainsi que leur Instagram et Facebook !
N’hésite pas à les contacter !
Aussi tu peux trouver toutes les informations relatives à l’aïkido ainsi que tous les clubs fédérés sur le site de la FFAAA !

Aïkido No Ryu